Warcall
Dead End pt.1
Genre Thrash/Death
Pays Canada
Label Plan B Music
Date de sortie 23/04/2021

Site Internet

Warcall est un groupe québécois de Death Thrash Metal complètement autonome. En effet nos amis de la belle Province sont vraiment des touche-à-tout.

Les compositions et le mixage sont faits par leurs soins, donc déjà rien que pour ça, bravo câlice. Le groupe est composé de J-C (Jean-Christophe Lachaine) pour la guitare, de Mathieu Simard, guitare également, ainsi que de Gord à la basse et au chant, puis de Phil à la batterie. On peut citer aussi Timur Khabirov, qui est l’auteur de la pochette. Je vous laisse le soin d’aller voir les autres œuvres de cet artiste talentueux.

Le groupe a déjà 4 albums à son actif, et nous arrive avec son EP Dead End partie 1, déjà doté de 4 titres qui devraient sûrement en contenir autant pour la partie 2. Affaire à suivre, mais une chose après l’autre nom de bleu. Voyons déjà si cette galette sera aussi audacieuse et brutale qu’un saumon venant heurter la tronche d’un grizzly malhabile.

C’est donc le titre Reckless qui donne le ton de cet EP. Le titre commence donc avec un riff plutôt trashy, de suite nous sommes immergés au cœur de l’émeute et notre chanteur Gord nous le fait de suite comprendre avec son growl entraînant se mêlant parfaitement au refrain. De quoi péter ses cordes vocales avec lui en live tellement le tout est très bien dosé. La musique reprend un rythme petit à petit bien plus Thash/Death et nous gratifie de solos fort sympathiques.

On peut donc continuer sans autres avec Death Wish qui change déjà au niveau du rythme et de la durée. Ce titre qui est plus long n’en est pas pour autant moins varié. Le titre commence sur un mid tempo avant d’enchaîner sur des blast beats traditionnels. Sur ce titre, on peut noter que nos deux gratteux se font plaisir. En effet, à plusieurs reprises dans la musique, nous recevrons en pleine tronche solos sur solos. Étant donné que le titre est long, c’est justement une bonne chose. Pas de quoi s’endormir donc car de plus nous avons droit à des changements de rythme réguliers qui passeront même dès fois par des riffs teintés de Black Metal. Très bon titre donc qui a dû demander passablement de recherche.

On peut donc enchaîner sans autres sur 800 Times qui bougera un poil plus que son prédécesseur, mais toujours dans la même lignée. Rien de plus à dire pour ma part. Ensuite, nous avons le single de l’EP The Chase qui en plus a la chance de se doter d’un clip aux airs de chasse à l’homme. Titre et clip qui est déjà disponible au cas où vous voudriez apercevoir la trogne de nos gaillards.

Pour conclure, une très bonne surprise que cet EP. Le tout est très bien mixé, la qualité du son est impeccable, un EP du feu de dieu donc qui dure quand même une bonne vingtaine de minutes. Je ne peux que dire à Warcall ”Bravo les boys” et vivement l’éventuelle partie 2. En tout cas, le tout est sur de bon rails, et devrait l’être sans problème aussi sur la ligne ”live” de la gare Metal. À surveiller donc !