Fractal Universe
The Impassable Horizon
Genre Technical Death Metal progressif
Pays France
Label Metal Blade Records
Date de sortie 25/06/2021

Site Internet

Formés il y a tout juste huit ans , en 2013, les Français de Fractal Universe sortiront le 25 juin prochain leur troisième album studio, The Impassable Horizon via le label Metal Blade Records. Il sort deux ans après l’excellent Rhizomes of Insanity qui avait déjà donné une belle claque à l’auditeur et qui leur avait permis d’acquérir une bonne notoriété au-delà des frontières françaises et même européennes.

Une fois de plus, l’artwork a été confié à Shade, un artiste qui avait déjà réalisé les deux précédentes pochettes. Comme on dit: “Jamais deux sans trois !”. Après le bleu, l’orange, c’est au tour du vert d’être mis en avant sur ce visuel qui représente un crâne aux allures futuristes.

L’album s’ouvre sur le titre Autopoiesis et dès le début, le batteur Clément Deny nous sort une double pédale tout droit sortie du Black Metal game. Rejoint par Valentin Pelletier à la basse, Hugo Florimond à la guitare et Vince Wilquin à la guitare, au chant et même au saxophone, qu’on peut entendre sur le dernier titre. Le groupe mise tout sur le côté Technical pour sortir du lot, en changeant sans cesse de rythmes et de structures. Ajoutez à cela des solos frénétiques et un chanteur capable d’assurer le chant clair et le growl tout en jouant parfaitement de la guitare, et vous obtiendrez Fractal Universe qui, selon moi, a réussi à trouver sa place avec un son qui lui est propre et si parfait. Ils sont à comparer au groupe Rivers Of Nihil.

Les deuxième et quatrième titres sont A Clockwork Expectation et Symmetrical Masquerade, qui avaient déjà été dévoilés sur différentes plateformes et qui avaient généré beaucoup d’attentes. Sur cette galette, on retrouve des titres plus agressifs, comme Falls Of The Earth qui est super impressionnant avec ses passages de guitares à en faire hurler un muet.

Je ne vais pas vous en dire plus sur cet album, afin de préserver un peu de mystère pour l’écoute future de cette pépite made in France. Si vous aimez les solos de guitares très techniques, les ambiances très symphoniques, la brutalité et le saxophone, foncez les yeux fermés, une chose est sure, on n’a pas fini d’entendre parlez d’eux !!!